Nous commençons aujourd’hui une série sur le thème : religion ou évangile du royaume de Dieu? Cette série va nous permettre de comprendre la différence entre la religion et l’évangile du royaume de Dieu. Comprendre cette différence nous permettra de vivre véritablement le royaume de Dieu et de partager mieux l’évangile à notre prochain. Beaucoup de chrétiens ne sont pas en train de propager l’évangile mais une religion qui n’a rien à voir avec le royaume de Dieu. Le problème c’est que beaucoup ne comprennent pas ce qu’est le Royaume de Dieu. Nos dons et nos talents ne peuvent s’exprimer que si nous comprenons la notion de Royaume de Dieu.

Matthieu 24 :14 Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.

Ce verset nous montre que la prédication de l’évangile ou la bonne nouvelle du Royaume sera déterminant sur le temps de la fin du monde. Jésus utilise ici un terme spécifique pour qualifier la bonne nouvelle. Il l’appelle la bonne nouvelle du Royaume de Dieu ! C’est quoi cet évangile du Royaume de Dieu ?  Jésus dit qu’Il faut que cet évangile soit prêché dans toutes les nations. La question est: Est-ce que c’est l’évangile du Royaume que nous prêchons?

Mt 24:37  Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche; 39  et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vînt et les emportât tous: il en sera de même à l’avènement du Fils de l’homme.

Jésus nous avertit que la fin du monde sera semblable au temps de Noé. Dieu avait dit à Noé d’aller vers le monde de son époque pour leur dire d’entrer dans l’arche pour être sauvé. La plupart des homes sauf la famille de Noé ne crurent pas à cette bonne nouvelle. Jésus nous prévient que la non compréhension du message du salut se produira une fois de plus. Nous constatons effectivement que les chrétiens d’aujourd’hui  ne prêchent pas l’évangile du royaume  mais la religion.

Matthieu 4 :17 Dès ce moment Jésus commença à prêcher, et à dire: Repentez-vous, car le royaume des cieux est proche.

Pour comprendre la différence entre l’évangile du Royaume et la religion, il est important de comprendre ce qu’est le royaume de Dieu en commençant par son roi. L’identité d’un roi détermine le caractère et la politique de son royaume.  Nous savons que le plan original de Dieu était d’étendre son Royaume céleste sur la terre au travers des êtres humains.  Il s’agit d’établir une famille de fils et de filles sur la terre qui lui ressemble. Ceci est important parce que la religion nous transforme en esclaves d’un dieu tyrannique tandis que la bonne nouvelle fait de nous des homes libres.  Qui est le Roi du Royaume de Dieu?

Le Roi du Royaume de Dieu

Jean 1 :12 Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu,
Jn 15:15  Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père.

Il y a une différence fondamentale d’attitude entre un esclave et un fils.  Dans un certain sens en renonçant au péché nous avons accepté d’être esclave de Dieu mais le Roi des rois a fait de nous ses fils et ses filles. Ceci montre parfaitement qui est celui qui gouverne le Royaume. Par la parole du roi, nous comprenons qu’en acceptant de faire partie de son royaume, il nous a donné une nouvelle identité totalement différente de celle du monde.

Romains 8 :17 Or, si nous sommes enfants, nous sommes aussi héritiers: héritiers de Dieu, et cohéritiers de Christ, si toutefois nous souffrons avec lui, afin d’être glorifiés avec lui.

Quel qu’ait été ton passé, Dieu t’a pardonné et t’a restauré dans ta position initiale de fils ou fille et d’héritier. Le roi de la religion ne donne aucun héritage à ses adeptes. Jésus est mort pour tes péchés passés, présents et futurs.  La religion nous impose un sentiment à vie de condamnation même quand nous nous repentons. La religion nous dit : « tu n’es pas assez pur, tu n’es pas assez digne pour t’asseoir avec Christ sur sa table, il faut pour que tu aies la paix avec ce dieu, que tu fasses des pénitences, des œuvres afin d’être accepté car il n’a toujours pas digéré les mauvaises choses que tu avais faites.

Parfois en voulant paraître très spiritual nous répétons dans nos prières combien nous sommes sales, indignes, etc. Pourtant Dieu ne nous voit pas ainsi!  Nous pleurons et nous faisons toute sorte de gymnastique de regret croyant que cela émeut Dieu. Pourquoi ? Parce que notre vision de Dieu est un dieu qui marche selon ses émotions. La religion enseigne que nous devons apaiser la colère de ce dieu sévère. Par contre le Roi des rois ne nous sauve pas à cause de nos mérites mais ceux de Christ. Avant que nous n’existions il a choisi de mourir pour nous. Il ne l’aurait pas fait si nous n’avions pas de la valeur à ses yeux.

L’évangile du Royaume commence par accepter la nouvelle identité que Dieu nous a donnée en Christ. Nous sommes la prunelle de ses yeux ! Nous sommes des fils et des filles de Dieu. Comme le père du fils prodigue, , il nous accueilli avec joie quand nous sommes rentrés à la maison. Pour prouver son pardon et son amour, le père lui a mis un anneau au doigt, ce qui est le symbole de sa réhabilitation et de son identification à la famille, ensuite lui a mis une robe pour établir son statut de fils dans la famille et il a tué un veau pour la fête.

Dieu veut des fils et des filles pour son Royaume. Dieu ne veut pas un royaume de personnes qui se croient accepté seulement quand ils sont parfaits. Jésus nous a dit qu’en tant que fils nous sommes cohéritiers avec lui.  Dieu veut donc établir un royaume où il vit avec des héritiers comme lui. Un héritier ne se comporte pas comme un non héritier. Bien aimés voilà le cœur du roi qui gouverne le Royaume de Dieu. Il est différent de nos rois terrestres.

C’est un roi qui lorsque ses sujets sont dignes des morts, il se lève pour mourir à leur place. Voilà pourquoi le manque de connaissance du Roi qui gouverne ce royaume, est un obstacle pour sa croissance. Si nous vivons avec la mentalité des homes du monde, nous ne saurons vivre dans le Royaume de Jésus et encore moins prêcher la bonne nouvelle de ce royaume.

Quel évangile est ce que tu prêches? Est-ce l’évangile de ton royaume où est-ce l’évangile du Roi des rois. La différence est significative car si tu prêches l’évangile du royaume de ce monde, tous ceux à qui tu parles vivront comme des païens mais si tu prêches la bonne nouvelle du royaume, ceux qui t’entendront deviendront comme des fils et des filles de Dieu. Quelle image du roi as-tu accepté comme vrai? Celle de la parole de Dieu ou celle du monde? Ce que tu dois savoir, c’est que ton identité personnelle dépend du roi qui est dans ton Cœur. Amen, amen, Amen!

Alain Bouwa