Relation et non religion

Si nous voulons quelque chose plus que nous ne voulons de Jésus, nous allons toujours finir par utiliser Jésus pour avoir cette chose que nous aimons plus que Jésus. Comprenez-moi bien. Nous pouvons jeûner et prier, évangéliser et donner à l’Eglise parce que nous voulons quelque chose de la part de Dieu. En réalité, nous nous fichons bien de le connaître et d’avoir une relation personnelle avec lui, ce qui nous intéresse, c’est comment avoir notre guérison, comment avoir ce job, comment avoir la protection contre les sorciers, comment avoir un conjoint, comment sortir de nos difficultés.

C est l’une des raisons pour laquelle Jésus dira à  certains : « je ne te connais pas ».  Pourquoi ? Parce que la nature de notre relation avec le Seigneur était biaisée. Cette nature biaisée se rencontre aussi avec le pasteur. Nous voyons le pasteur comme un instrument que nous pouvons utiliser pour atteindre nos objectifs égoïstes. Nous voulons qu’il prie pour nous afin que nous sortions d’une situation mauvaise mais nous ne sommes pas prêts à aider les autres à connaître Dieu. Nous ne voulons pas qu’il nous reprenne quand nous péchons. Nous ne voulons pas de son autorité sur nous. Nous voulons faire ce que nous voulons quand nous voulons.

Jacques 4 :8 Approchez-vous de Dieu, et il s’approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs; purifiez vos coeurs, hommes irrésolus.

Si vous ne prenez pas du temps avec Dieu pour qu’il vous montre votre hypocrisie, vous allez manquer de marcher avec Jésus. La relation avec Dieu doit être en esprit et en vérité.

Par contre quand nous voulons de Jésus plus que tout autre chose, nous allons être prêt à nous séparer de quoi que ce soit pour garder notre relation avec Dieu. Nous n’hésiterons pas à quitter un travail qui est un obstacle pour une vie saine, nous n’hésiterons pas à donner même nos derniers sous s’il nous le demandait, nous serons prêt à changer de lieu d’habitation pour accomplir notre ministère mais surtout nous ne donnerons pas d’excuses pour justifier notre hypocrisie.

Ce que les gens ne comprennent pas c’est que Dieu ne nous demande pas de faire des efforts pour abandonner le péché, non ! Il sait que nous ne pouvons pas le faire. Pourquoi ? Parce que seule la grâce de Dieu en Jésus Christ est capable de nous donner ce pouvoir mais voici ce qu’il nous demande de faire : nous approcher de lui d’une manière volontaire et sincère et lui il fera pareil c’est alor que dans cette relation, sa puissance sera disponible pour abandonner le péché.  C’est ici la différence entre la religion et la relation.

La religion dit je dois faire des efforts terribles pour m’arracher du péché, la relation dit venez à moi vous qui êtes fatigués et chargés et je vous donnerai du repos. C’est notre communion avec Jésus qui pourvoit à notre protection et non nos jeûnes et prières, c’est notre communion avec Dieu qui a pour résultat la joie et la paix dans le Saint Esprit et non notre justice propre ou nos oeuvres. Dieu a renfermé tout ce qu’il a pour nous dans une simple relation personnelle avec Jésus. Tout y est, la grâce, la faveur, le repos, les dons, tout ce dont nous avons besoin a pour base la relation personnelle avec Dieu. Cette relation se fait par la foi car cette relation n’est pas physique mais spirituelle. La réalité de notre foi se manifeste dans l’obéissance à la Parole de Dieu. La foi sans les œuvres est morte. Donc les œuvres de notre foi ou les œuvres qui prouvent notre foi sont bonnes.

Donc si nous venons devant Dieu et que nous reconnaissons notre incapacités à faire ce qu’il nous demande de faire, si nous nous présentons devant lui pour recevoir sa grâce et sa miséricorde, il nous fera grâce et il nous remplira de sa force à lui.

Dites avec moi, Seigneur, je veux marcher dans une relation personnelle avec toi. Öte de mon cœur toute idole qui a remplacé ta présence dans ma vie. Je te le demande dans le nom de Jésus Christ. Amen.

Alain Bouwa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *