Galates 6 :7 Ne vous y trompez pas: on ne se moque pas de Dieu. Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi.8  Celui qui sème pour sa chair moissonnera de la chair la corruption; mais celui qui sème pour l’Esprit moissonnera de l’Esprit la vie éternelle.

Beaucoup de chrétiens ne savent pas qu’il y a des lois spirituelles et ils sont particulièrement ignorants des lois sur le châtiment. Les lois ou principes de Dieu s’appliquent à des domaines particuliers et lorsqu’on ne comprend pas comment ceux-ci fonctionnent on peut tomber dans la confusion et le désarroi.

Heb 12:6  Car le Seigneur châtie celui qu’il aime, Et il frappe de la verge tous ceux qu’il reconnaît pour ses fils.

C’est pourquoi des chrétiens attribuent à Dieu ce qui vient de son ennemi et vis et versa. C’est pourquoi il est important que nous étudiions un peu les lois qui concernent le châtiment de Dieu. En faisant cela, nous pourrons discerner l’action de Dieu et celle de Satan dans le domaine de la souffrance. Dans Galates 6 :7, nous voyons que la loi des semences et des récoltes est une loi qui s’applique aussi dans le cadre du châtiment divin. Cette loi nous enseigne que nous semons et récoltons en fonction du type de semence que nous avons semé. La chair semé récolte la chair et la corruption tandis que l’esprit semé récolte la vie éternelle. Comme sur le plan physique celui qui sème le riz récoltera du riz et celui qui sème le maïs récoltera du maïs.

Ce n’est pas parce que je suis chrétien que je peux faire tout ce que je veux. Ce que je sème par la chair ce sont des semences réelles et je dois m’attendre à en récolter sûrement les fruits.Dieu a un cœur rempli d’amour mais il est aussi un Dieu de Justice. Dieu ne veut pas que le pécheur aille en enfer mais qu’il soit sauvé. La justice divine exige qu’une personne qui sème récolte de ce qu’il a semé. Autrement ce serait injuste de semer quelque chose et que ce soit d’autres qui le moissonnent à notre place.

1Co 5:5  qu’un tel homme soit livré à Satan pour la destruction de la chair, afin que l’esprit soit sauvé au jour du Seigneur Jésus.

L’apôtre Paul écrivant aux corinthiens au sujet d’une personne qui avait commis des abominations, demanda de le livrer à Satan non pas parce qu’il le détestait mais parce qu’il voulait préserver son esprit pour qu’il soit sauvé le jour du jugement. En d’autres termes il voulait qu’on le livre à Satan afin que Satan le tourmente ou fasse souffrir cet homme pour qu’éventuellement dans la souffrance cet enfant de Dieu se repente et qu’au jour du jugement, son esprit soit sauvé.

Nous voyons ici que quand la sanction vient de Dieu, il y aura toujours un désir de préserver le salut de l’homme. Ce qui n’est pas le cas de Satan dont l’objectif est de se servir des lois spirituelles pour nous disqualifier aux yeux de Dieu et nous précipiter en enfer avec lui.

Ap 12:10  Et j’entendis dans le ciel une voix forte qui disait: Maintenant le salut est arrivé, et la puissance, et le règne de notre Dieu, et l’autorité de son Christ; car il a été précipité, l’accusateur de nos frères, celui qui les accusait devant notre Dieu jour et nuit.

Satan se sert de sa connaissance des lois spirituelles pour nous accuser devant Dieu. C’est la raison pour laquelle nous devrions être des connaisseurs des lois spirituelles. Ne pas étudier les lois divines pour les comprendre et les mettre en pratique conduit à être accusé devant Dieu par Satan.

1Corinthiens 11 :31 Si nous nous jugions nous-mêmes, nous ne serions pas jugés.32  Mais quand nous sommes jugés, nous sommes châtiés par le Seigneur, afin que nous ne soyons pas condamnés avec le monde.

Pour sortir du péché et de son châtiment, il y a une loi : la loi de la repentance. Cette loi dit que si nous nous jugeons-nous-mêmes. Si nous reconnaissons notre tord volontairement alors le jugement de Dieu et par conséquent son châtiment peut être annulé. Cette loi implique de rentrer en soi-même et de demander à Dieu de nous sonder pour nous faire découvrir notre péché. La bible dit alors Dieu ne nous jugera pas et par conséquent ne nous condamnera pas. La volonté de Dieu pour ses enfants ce n’est pas de nous condamner avec le monde. Pour cela il utilise un pré-jugement pour nous châtier sur terre avant que le monde ne soit jugé le dernier jour. Quel merveilleux amour Dieu a-t-il pour ses enfants.

Lamentations 3 :32-33  Mais, lorsqu’il afflige, Il a compassion selon sa grande miséricorde;33  Car ce n’est pas volontiers qu’il humilie Et qu’il afflige les enfants des hommes.

La volonté de Dieu n’est pas d’affligé ses créatures mais parce qu’il est juste il se doit de respecter la liberté de chacun de faire de sa vie ce qu’il veut pour que chaque être humain mange les fruits de sa désobéissance. Si une personne sème dans le royaume des ténèbres, Dieu qui est juste doit respecter le choix de cet homme. Dieu va permettre que ses semences produisent les conséquences négatives qu’il va consommer. Cependant ce n’est pas de gaité de cœur que Dieu punit ses créatures désobéissantes ; c’est pourquoi même quand il les afflige, il le fait avec compassion et miséricorde.

2Pierre 3 :9  Le Seigneur ne tarde pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance.

Si tu sais que Dieu te châtie et que tu te demandes pourquoi ce châtiment dure aussi long, la réponse est simple : Dieu ne veut qu’aucune personne ne périsse mais que tous ceux qui pèchent parviennent à la repentance. C’est la repentance qui est la clé pour sortir du châtiment de Dieu.

1Jn 1:9  Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.

Si ta souffrance est un châtiment divin alors sa compassion selon sa miséricorde accompagne son châtiment et tout ce que tu as à faire pour abréger le châtiment c’est la repentance, c’est-à-dire te détourner entièrement des idées, des pensées et des raisonnements qui t’ont conduit à vivre ce péché ensuite faire de la parole de Dieu ta nouvelle manière penser et de vivre dans la sainteté. C’est ici que beaucoup s’arrête au remords mais ne veulent pas avancer dans la transformation de leur personnalité. Car d’une repentance authentique sort toujours une nouvelle manière de vivre.

Quel intérêt Dieu a-t-il de poursuive un châtiment contre une personne qui s’est détournée de son péché pour marcher dans la sainteté. Dieu ne tardera pas à accomplir sa promesse qui dit qu’il est fidèle et juste pour nous pardonner de toute iniquité.

De deux choses l’une soit tu es un hypocrite et Dieu a intérêt de te châtier pour ton propre bien jusqu’à ce que tu te repentes réellement soit alors tu n’es pas sous le châtiment de Dieu mais ta souffrance a pour origine la chair ou Satan.

Si la souffrance provient de la chair ou de Satan, cela peut être la conséquence d’un style de vie qui t’a conduit en prison, ou qui te fait souffrir d’une maladie, d’un divorce, d’un manque d’argent, d’une oppression satanique, d’une mauvaise réputation, de la fornication , de l’adultère, du vol alors repends-toi et croit en la grâce de Dieu pour supporter les conséquences de ta désobéissance et éventuellement Dieu abrègera ta souffrance.

Le péché est comme une semence, il produit des fruits et on n’aime pas les manger parce qu’ils font souffrir la chair. Si tu ne veux plus souffrir des conséquences du péché, choisis de vivre une vie chrétienne sans hypocrisie en mettant la parole de Dieu en pratique.

Je prie que ce message de sanctification sans laquelle nul ne verra le Seigneur t’amène à te remettre en cause sur tes choix, ton attitude, tes pensées vis-à-vis du péché, tes raisonnements et ta considération pour le monde et les choses du monde qui t’attirent.

Parfois notre souffrance peut ne pas venir du châtiment de Dieu, de la chair ou de Satan. Par exemple dans le cas d’un accident, dans ce cas tu peux proclamer la promesse de la guérison divine ou prendre autorité sur la circonstance au nom de Jésus !

Je prie que les souffrances qui sont la résultante du péché dans ta vie concourent à faire de toi une nouvelle personne préparée à entrer dans le royaume céleste. C’est pourquoi je t’invite à t’efforcer à entrer par la porte étroite et resserrée qui nous amène à vivre une vie qui glorifie notre Père céleste et produit de bons fruits pour l’éternité. Amen, Amen, Amen !

Alain Bouwa