La vie par ou dans  l’esprit est une décision. Ce n’est pas simplement un sentiment ou une vision qui vient à vous, ou quelque chose de dramatique qui vous arrive, même si des expériences surnaturelles peuvent se produire dans votre vie et votre ministère. C’est une décision sur où et comment vous allez vivre votre vie.

Si vous vivez dans l’esprit, Il y aura des moments où vous prendrez des décisions, ou vous serez touché par l’ennemi, et vous pourrez vaciller un peu dans le royaume de l’Esprit, mais vous ne devez jamais sortir de cette arène.

Nous ne devons pas nous engager dans une guerre spirituelle si nous ne vivons pas dans l’Esprit. Si nous essayons de faire la guerre avec la force de notre chair, nous nous épuiserons. La guerre spirituelle ne devrait pas nous épuiser; cela devrait au contraire nous rendre plus fort et plus saint. Voilà d’où viennent les échecs spirituels : nous nous lançons dans le combat spirituel sans être prêt à soumettre notre chair à l’esprit.

C’est carrément une perte de temps et vous aurez toujours des couches de nuit, des rêves démoniaques et vous accusez le pasteur de n’avoir pas l’onction. Le parler en langue n’impressionne pas les démons, c’est la puissance et l’autorité de l’esprit. Si c’est dans la chair que vous priez c’est nul. Je préfère m’assurer que ce que je fait à un impacte que de faire des choses de manière religieuse en espérant que par hasard que cela marche.

Nous devons apprendre à prier par l’action dirigeante du Saint-Esprit, et non par la chair.

Devenir accro au ciel

Matthieu 5: 6 Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés.

S’il n’y a pas de faim de Dieu en vous, vous ne serez pas rempli à l’intérieur de vous.

Vous devez devenir accro au ciel et aux choses de Dieu! Les alcooliques boivent et boivent jusqu’à ce que leurs sang soit alcoolisé, et finalement le besoin, d’alcool devient impérieux chaque jour. C’est de la même manière que nous devons être préoccupés d’avoir la nature de l’Esprit de Dieu en nous. Nous devons continuellement désirer de manière obsessionnelle  l’Evangile et le mouvement du Saint-Esprit au point où nous ne pouvons pas vivre sans cela.

Certaines personnes aiment seulement avoir la vie du Ciel environ une fois par mois. Le reste du temps, ils disent: « Laissez-moi faire mes choses comme je veux les faire. »

Si vous faites cela, si vous dirigez votre vie et votre ministère selon la chair, vous finirez par vous épuiser et vous n’aurez aucune joie à servir Dieu.  Si vous apprenez à faire couler votre vie et votre ministère dans le flot du Saint-Esprit, vous ne serez pas fatigué de la vie chrétienne. Vous aurez une nouvelle force chaque jour qui vous donnera envie d’expérimenter Dieu là où il vous veut.

Marche par l’esprit

La Bible nous dit de marcher par l’Esprit. Comment pouvez-vous marcher « par » quelque chose? Vous prendrez la décision de la suivre. La vie dans l’Esprit est un choix d’aller jusqu’au bout des choses de Dieu, en ne permettant pas que quelque chose puisse nous empêcher ou nous en distraire. Votre objectif doit être de tout faire par l’action de l’Esprit Saint.

Si vous ne réussissez pas tout à fait la première fois, relevez-vous et réessayez, tout comme un enfant qui apprend à faire du vélo. N’abandonnez pas, parce que si vous avez faim et soif, vous l’obtiendrez.

Il y a des chansons chantées dans la chair et des chansons chantées dans l’Esprit. Il y a des entreprises dirigées dans la chair et d’autres par l’esprit. Il y a des ménages conduit par la chair et d’autres par l’esprit etc.

Une sainte insatisfaction

Ne vous contentez jamais de la position où vous êtes en Dieu. Devenez une personne qui doit avoir plus, plus, plus de Christ dans sa vie! Ne soyez jamais satisfait de ce que vous avez reçu en Christ, désirez plus.

Je dois avoir tous les jours envie du paradis sur terre! Je dois être un fan du mouvement du Saint-Esprit dans ma vie! Je dois désirer l’onction, dans mes affaires, dans mes prières, dans mes prédications, mon ministère etc. Je dois me demander si ce que j’ai fait c’est selon le ciel ?

Oui, Dieu utilisera nos capacités naturelles, et c’est bien, mais nous ne devrions pas en dépendre. Notre dépendance doit être sur le Saint-Esprit. Nous devons apprendre à dépendre totalement du Saint Esprit.

Nous devons arriver à l’endroit où nous ne savons pas comment fonctionner sans l’onction du Saint-Esprit. Le problème est que nous avons toujours été habitué à vivre sans le Saint Esprit et nous avons considéré cela comme normal.

Aujourd’hui toute une génération entière qui ne connaît pas le flot du Saint Esprit! Dans les jours à venir les choses vont changer parce que, les miracles, ressusciter des morts seront des phénomènes communs. Nous devons savoir quel est le style de vie normal selon le ciel, et non pas ce qui est normal selon le monde. La norme de ce qui est normal au ciel est ce à quoi nous devrions avoir envie de nous conformer. Marcher dans l’Esprit c’est ne pas céder aux désirs naturels de la chair; c’est rester dans ce haut lieu, sur cette route étroite.

Connaître les gens par l’esprit

2Corinthiens 5: 16, Ainsi, dès maintenant, nous ne connaissons personne selon la chair; et si nous avons connu Christ selon la chair, maintenant nous ne le connaissons plus de cette manière.

Si nous ne connaissons pas les gens selon la chair, comment les connaitrons-nous? Nous devons apprendre à les connaître par le Saint-Esprit. C’est un gros problème dans l’église aujourd’hui, car on juge les gens en fonction de ce qu’on voit dans le naturel, mais cette vision n’apporte pas toujours un discernement précis. Ce point de vue peut ne pas fournir les faits réels sur cette personne parce que c’est une perception charnelle donc limitée.

Quand je venais de croire et que je grandissais, nous avions des prédicateurs formidables qui venaient prêcher à l’église, au début je me disais: «Si je pouvais simplement vivre avec eux, je serais proche du Paradis! »

Quelques temps avait passé et je pouvais rencontrer certains d’entre eux. Je me souviens d’un cas où j’étais en coulisse lors d’une réunion et quelque chose a fait sauter le voile de mes yeux. J’ai pensé: « Je ne peux pas croire ce que je vois! Ce que ce prédicateur faisait n’était pas un péché en tant que tel mais son comportement  a détruit son image en moi.

Vous ne devez pas connaître les gens selon la chair. Vous devez les connaître selon l’Esprit.

Nous sommes choqués lorsque nous voyons les gens dans le naturel. Ce qu’ils font dans le naturel est différent du spirituel et parfois nous n’arrivons pas à le supporter. C’est pourquoi nous devons apprendre à rester accroché à la vision des serviteurs de Dieu par l’esprit de Dieu, et ne pas laisser le naturel nous affecter.  »

Beaucoup de gens se déconnectent à leurs églises parce qu’ils se sont approchés trop près des hommes de Dieu pour voir leur côté humain, et cela les ont fait fuir. Quand vous vous rapprochez suffisamment de quelqu’un; vous allez voir des signes de ces faiblesses. Ce que vous devez faire, c’est prier pour lui. Soyons dirigé par l’Esprit et non par des soupçons et des considérations charnelles.

Développer la responsabilité spirituelle

Pour connaître les gens par l’esprit, vous devez apprendre à écouter les gens par l’Esprit. Vous devez savoir quand Dieu essaie de vous parler à travers eux. Ils ne le sauront peut-être même pas, mais un témoignage intérieur de Dieu vous touchera. Cela fait partie d’être dirigé par l’Esprit.

Une partie de la construction d’un caractère fort consiste à maintenir des relations avec des personnes qui peuvent voir vos angles morts. Vous devez reconnaître quand quelqu’un parle par l’Esprit et ensuite laisser ses mots commencer à fonctionner à l’intérieur de vous.

Il y a parfois des choses qui m’ont été dites et qui ne me plaisaient pas. Je devais stopper ma chair et laisser le fruit de l’Esprit agir parce que sinon la colère prenait le dessus. Mes émotions disaient non, non, non, alors que quelque chose de profond disait, oui, oui, oui! Il faut recevoir!

Laissez-vous aider par d’autres hommes spirituels

Les grands ministres ne tombent pas à cause de leurs onctions, ils tombent parce qu’ils ne permettaient pas à Dieu de construire des personnalités fortes en eux. Une partie de la construction du caractère fort est d’avoir des gens autour de vous qui peuvent voir vos angles morts et les adresser. Nous avons tous des zones que nous ne pouvons pas voir, et celles-ci sont généralement celles où le diable gagne du terrain et infecte d’autres aspects de la vie, entraînant une chute.

Il y a des gens qui ont cru en mon ministère quand je n’avais aucun ministère. Ils ont prié pour quelque chose que personne d’autre ne voyait. Vous devez tenir fermement à de telles relations. Ils sont vos fondateurs spirituels. Ne perdez pas la relation, car ce sont eux qui ont cru en vous quand vous n’étiez rien. Ils sont des personnes qui peuvent regarder au-delà de votre prestige et de votre succès et dire des choses qui vous aideront en tant que personne.

Vivre par l’Homme intérieur

Romains 8:14 car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu.

Samson et Joseph portaient tous deux de grandes onctions, mais Joseph a survécu et Samson ne l’a pas fait. Joseph a survécu parce qu’il vivait de la force de son homme intérieur. Quand l’épouse de Potiphar a dit: «Viens dormir avec moi», Joseph a répondu: «Je ne le ferai pas» et il a fui. Samson, quant à lui, n’a offert aucune résistance intérieure. Quand Dalila a commencé à le séduire, cela a conduit à sa chute. Tous deux étaient des hommes de Dieu, mais Joseph avait permis à Dieu de développer en lui le caractère intérieur.

L’appel de Dieu est sans repentance

Les dons et les appels sont irrévocables. Dieu ne les reprendra pas. Bien que l’onction puisse s’éteindre ou devenir inactif en raison de ce que vous faites dans la chair, elle est toujours en vous. La minute vous redevenez en règle avec Dieu, elle revient à la vie.

Qu’avez-vous reçu ce jour ? Avez-vous compris comment vivre par l’Esprit ? Etes-vous prêts à changer votre style de vie pour adopter celui du ciel ? Allez-vous continuer à déclarer que la vie chrétienne est dure parce que vous la vivez dans la chair ? Etes-vous prêts à reprendre la vie par l’esprit que vous aviez autrefois et qui s’est éteinte ? Etes-vous maintenant motivés à divorcez avec la chair et faire le choix d’une vie qui a soif de Dieu et de Dieu seul ? Avez-vous compris d’où vient votre fatigue de la vie chrétienne ? Comprenez-vous le danger de marcher selon la chair par rapport à votre destinée ?

Dites-moi ce que vous pensez, vos expériences ou votre réflexion dans la section commentaires en dessous. Sentez-vous libre de déposer une suggestion. Je serai heureux de recevoir de vous et donner de la valeur à votre contribution.

Alain Bouwa

alainbouwa.com