Mt 16:6  Jésus leur dit: Gardez-vous avec soin du levain des pharisiens et des sadducéens.

Mt 5:20  Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux.

Quand on lit les évangiles, on est frappé par la dureté de Jésus à l’égard des pharisiens, des scribes et des sadducéens. Jésus met en garde ses disciples contre l’attitude, le comportement mais surtout ce qu’il appelle le levain des pharisiens. Ce levain privera les hommes non seulement de recevoir des récompenses divines mais surtout d’entrer dans le royaume de Dieu. Mais au fait que signifiait ce levain des pharisiens et est-ce que ce message de Jésus aux pharisiens est d’actualité pour nous qui vivons aujourd’hui au 21ème siècle ?

Mt 6:1  Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus; autrement, vous n’aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux.

Mt 6:2  Lors donc que tu fais l’aumône, ne sonne  pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, afin d’être glorifiés par les hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.

Mt 6:5  Lorsque vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, qui aiment à prier debout dans les synagogues et aux coins des rues, pour être vus des hommes. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.

Mt 6:16  Lorsque vous jeûnez, ne prenez pas un air triste, comme les hypocrites, qui se rendent  le visage tout défait, pour montrer aux hommes qu’ils jeûnent. Je vous le dis en vérité, ils reçoivent leur récompense.

En lisant ces quatre versets nous remarquons que Jésus décrit les raisons fondamentales pour lesquelles les pharisiens agissaient en publique. Jésus illustre ces faits pour permettre à ces disciples de comprendre la contradiction entre les actions des pharisiens et les raisons réelles de leurs agissements. La définition de l’hypocrisie est de présenter un visage, une attitude ou des actions en publique qui sont contraires aux motifs cachés dans le cœur. Les pharisiens donnaient l’aumône, pratiquaient leur justice et ils priaient pour être vus et glorifiés par les hommes.

Pourquoi avaient-ils ce besoin d’être vu et d’être glorifié ? Parce que Dieu n’était pas au centre de leur vie, parce que leur actions, leurs bienfaits ne venaient pas d’un cœur qui aime véritablement les autres mais ils voulaient paraître comme si c’était le cas. Les pharisiens utilisaient tout simplement l’ignorance des hommes pour la parole de Dieu pour se faire comme dieu à la vue des hommes, pour leur popularité. Je crois que le levain dont parlait Jésus était cette hypocrisie qui naît du besoin de popularité.

Lu 11:43  Malheur à vous, pharisiens! parce que vous aimez les premiers sièges dans les synagogues, et les salutations dans les places publiques.

Les pharisiens avaient envie d’une reconnaissance populaire comme des personnes mises à part par Dieu. Ils ne cherchaient pas l’approbation de Dieu. Ils avaient créé, un groupe qui faisait que lorsque qu’on en devenait un membre, vous deveniez populaire et l’on vous réservait des privilèges. Ce levain des pharisiens était extrêmement dangereux pour Dieu parce que cela dénaturait le service divin.

Les pharisiens étaient des personnes qui étaient supposés connaître la parole de Dieu plus que le peuple qu’ils enseignaient. Ils étaient le modèle à suivre pour la population. Par conséquent leur hypocrisie détruisait le message de la parole divine jetant un discrédit sur le Dieu qu’ils prétendaient servir. Les pharisiens se servaient de la religion comme un moyen pour être populaire. Ce désir de popularité des pharisiens faisaient des ravages spirituels dans la vie du peuple. Voilà pourquoi Jésus les fustigeait et mettait en garde ses disciples contre eux.

2Jn 1:8  Prenez garde à vous-mêmes, afin que vous ne perdiez pas le fruit de votre travail, mais que vous receviez une pleine récompense.

Jésus savait que le temps viendrait où certains de ses disciples auraient la tentation d’être populaire. C’est pourquoi il leur montra les conséquences désastreuses, leur disant : vous perdrez le fruit de tout votre travail. Ce message est-il toujours d’actualité aujourd’hui ? Oui et bien plus.

Tous ceux qui acceptent Jésus aujourd’hui doivent comprendre qu’ils font partie d’une classe à part parce qu’ils sont devenus le sel et la lumière du monde. Le monde entier qui ne connaît pas Jésus a les yeux braqué sur nous qui avons cru pour connaître Dieu comme au temps des pharisiens. Si nous devenons hypocrites, si nous faisons des choses pour paraître alors que nous ne sommes pas ce que nous prétendons être, si nous recherchons la popularité, alors nous ne sommes pas différents des pharisiens. Nous perdrons notre récompense.

Mt 23:15  Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! Parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte; et, quand il l’est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous.

Le pire bien aimé, c’est d’avoir parcouru le monde pour faire des disciples plus hypocrites que nous. Car l’hypocrisie est comme une maladie infectieuse, elle se transmet de disciple à disciple. Les causes de l’hypocrisie sont diverses mais elles ont pour origine l’orgueil. L’orgueil vient généralement d’un complexe d’infériorité ou de supériorité qui nous pousse à prouver qu’on a en soi-même de la valeur, de l’importance, du pouvoir etc. L’orgueil vient du désir de se glorifier, de se vanter de ses mérites. Jésus nous dit : malheur à nous si ces choses résident en nous. Malheur parce que nous voulons nous attribuer ce qui est de la gloire de Dieu.

Ge 3:5  mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.

L’orgueil est ce qui poussa Eve à manger du fruit défendu. Elle accepta de le manger parce qu’elle crut au mensonge de Satan à savoir qu’elle serait élevée au rang des dieux. Ce même mensonge existe jusqu’à nos jours et certains disciples de Jésus Christ sont tombés dans le piège du désir de devenir comme des dieux. Ils veulent être populaires. Beaucoup sont obnubilés, avides de reconnaissance des hommes et non de Dieu. Ce sont des pharisiens du temps moderne. Si le monde nous approuve et que Dieu nous rejette quelle bénéfice tirons nous?

Lu 17:10  Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites: Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire.

Bien aimé, cherche Dieu pour lui seul et non pour être apprécié de ton voisin, de tes parents, de ton pasteur ou de quiconque car tu es disciple pour la gloire de Dieu et non pour démontrer que tu as une quelconque valeur ou même pouvoir. Ce message est difficile à accepter dans cette génération qui a fait de la publicité la chose la plus recherchée. Tout le monde veut être le plus populaire parce que sans cela on est rien aux yeux du monde.

Jésus nous dit que nous devons savoir que des serviteurs inutiles. Inutiles parce que nous ne méritons pas le salut, inutiles parce que tout ce que nous avons fait a été son œuvre en nous, inutiles parce que sans lui nous ne pouvions rien. Vois-tu le piège qu’il y a à s’exalter ?

La bible dit que dans les derniers jours il y aura beaucoup de gens qui auront l’apparence de la piété mais qui seront hypocrites, fanfarons aimant le plaisir plus que Dieu. Ne sois pas de cette génération adultère et pècheresse qui cherche à se servir de Dieu  comme une béquille pour se faire valoir. Si tu le fais là sera ta récompense et plus rien. Beaucoup de gens fuient le service de Dieu parce que cela ne leur apporte pas la gloire dans ce monde.

Bien aimé Jésus est descendu de son trône, s’est rabaissé et a servi les hommes sans attendre une quelconque récompense. Les hommes l’ont maltraité, humilié et tué alors qu’il les aimait. Jésus n’a jamais fait quoi que ce soit pour montrer ou prouver qu’il était Dieu pourtant il l’était. Ayons les mêmes sentiments qui étaient en lui. Revêtons-nous de son humilité, ne recherchons pas la vaine gloire de ce monde car ceux qui l’ont recherché se sont égarés loin de Dieu.

1Co 3:14  Si l’œuvre bâtie par quelqu’un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense.

Si tu veux qu’à la fin de ta vie l’œuvre que tu auras bâti puisse subsister au feu de Dieu afin de recevoir une récompense divine alors sers Dieu avec tremblement, n’aies pas de sentiments élevés, ne recherche pas ta popularité, donnes à Dieu la gloire pour toutes les œuvres qu’il fait au travers de toi. Ne recherche pas la récompense des pharisiens. Amen, amen, amen !

Alain Bouwa