Vous pouvez fabriquer vous-mêmes un compost qui aura des qualités exceptionnel grâce à un activateur puissant dénommé: Probio Agri.  Il contient des micro organismes aérobie et anaérobie qui favorisent la décomposition de la matière organique et libèrent les nutriments bénéfiques aux plantes. Cet article vous aidera à fabriquer un compost performant pour votre jardin ou votre champ agricole.

C’est quoi un compost ?

Le compostage est un procédé de transformation biologique de la matière organique, en présence d’eau et d’oxygène. C’est par une fermentation qui s’opère  au niveau des micro-organismes que les déchets sont transformés, après un temps de maturation, en un agrégat appelé compost. Le compost est un produit stabilisé, hygiénique mais surtout riche en nutriment pour la plante appelé humus.

Avantages du compost ?

Le compostage est un procédé agricole très vieux, aujourd’hui il est toujours d’actualité car il répond à plusieurs problèmes:

  • De manière très écologique, il permet de réduire la quantité d’ordures ménagères qui sont enlevées par la collectivité. C’est un moyen de recycler les déchets organiques d’un foyer et les rendre utiles voire rentable. C’est ainsi que l’on peut économiser en transport des ordures et réduire les espaces occupés par les décharges publiques qui sont devenues des fléaux pour la santé humaine dans les villes. Ce qui est un bon en avant pour l’écologie.
  • Le compost est un produit de qualité parce qu’il aide à la régénération microbienne des sols cultivés, parce qu’il augmente la fertilité du sol, il favorise un rendement optimal de la plante grâce à sa teneur en humus.
  • La fabrication du compost permet de limiter les dépenses d’engrais chimique ou organique.

Qu’est ce qui peut être composté ?

  • Les déchets de la maison : les cendres de bois, le papier journal, les bouquets de fleurs fanées, la sciure de bois, les mouchoirs en papier…
  • Les déchets provenant de la cuisine comme par exemple : les épluchures, fruits et légumes abîmés, coquilles d’œuf, marc de café, , restes d’aliments, divers…
  • Les déchets venant du  jardin. C’est-à-dire  le gazon coupé, les feuilles et herbes…
  • La fiente de poulet, de chèvres, de porcs ou de bœuf etc.

Comment faire un compost performant avec Probio Agri?

Comme nous l’avons dit plus haut, le compost est le résultat d’une fermentation de déchets organiques, ou végétales. De manière classique, pour optimiser la fermentation il est indispensable d’avoir un taux d’humidité élevé et une bonne aération du compost. Pour faire du compost, on a besoin d’un composteur. C’est un récipient, un boxe ou un endroit où se déroulera la décomposition du compost.

Méthode classique de compostage 

Dans le cas classique de fabrique du compost on fait recours à un composteur placé dans un endroit ombragé, et dont le « plancher » en dessous du composteur ne doit pas être du béton mais en contact direct avec le sol. Pourquoi ? Parce que le compost a besoin des larves, des insectes, des lombrics, des champignons et des bactéries qui viendront faire leur « nid » dans le compost. Ils ont pour rôle de favoriser l’aération, la dégradation  des déchets et ainsi améliorent la qualité de votre compost.

Un bon compost doit se faire avec un ensemble de « bons ingrédients ».  Pour ce faire vous utiliserez toutes formes de déchets organiques ménagers : fruits et légumes avariés, épluchures, coquilles d’œufs écrasés, coquilles de fruits secs, viande, poisson, thé, café, mouchoirs en papier…

Quelques conseils pratiques

Veillez à ce qu’à la surface du compost, il n’y ai pas des déchets qui pourraient attirer des chats et des chiens! Quand vous ajoutez des déchets provenant de votre plantation, il est important d’éviter des branches ou des troncs d’arbres supérieurs à 1 centimètre de diamètre soient introduits dans le compost. Faites tout votre possible pour couper les déchets en petit bout, voire broyer si vous êtes équipés d’un broyeur. Ne manquez pas d’ajouter des excréments naturels (animaux domestiques par exemple) qui enrichiront votre compost. Évitez au maximum de faire un mélange de plantes ou arbres sujets aux maladies car votre compost pourrait être contaminé.

Certaines contradictions sont à noter pour conserver un bon compost. Premièrement le compost ne doit pas contenir de plastiques, ni de métaux, ni de substances polluantes, toxiques ou infectieuses. Ne pas mettre d’écorces d’agrumes qui repoussent certains insectes. Vous ne devez jamais mettre plus de 25% du même déchet dans votre composteur.

Pour accélérer le processus de compostage, plusieurs petites techniques sont possibles. La plus courante est de brasser de temps en temps votre tas de compost. Ce geste simple permettra d’aérer votre compost et de rendre homogène son contenu. Le résultat sera une accélération du compostage et une meilleure qualité du compost. Une autre solution est d’utiliser un activateur en l’occurrence Probio Agri qui est un activateur naturel, écologique et très efficace. Arrosez de temps en temps votre compost (dès qu’il est sec). Un compostage classique dure au minimum 2 à 3 mois.

L’utilisation de Probio Agri se fait au moment où il faut humecter le compost. Il s’agit d’utiliser un liquide d’arrosage contenant 10ml de Probio Agri / litre d’eau.

Fabriquer  du compost avec Probio Agri

Probio Agri est un super produit qui contient deux types de microorganismes : les  aérobies (vivant dans l’air) et les anaérobies (vivant sans air). Cette particularité donne des avantages certains dans le domaine du compostage dans la mesure où ces derniers accélèrent la fermentation et la décomposition de la matière organique.

Voilà pourquoi la méthode pour faire du compostage avec Probio Agri est si simple. Il suffit de se procurer des sacs de fientes de poulets, porc, chèvres ou bœufs que l’on va humecter avec de l’eau contenant 10ml de Probio Agri / litre d’eau. Pour cela il suffit de mélanger la fiente avec ce liquide jusqu’à ce qu’il soit mouiller « sec ». Puis recouvrir le tout d’une bâche en plastique pour favoriser la fermentation sans air. Les microorganismes contenus dans Probio Agri feront le travail de rendre bio disponible les nutriments contenus dans les fientes au bout de trois semaines seulement.

Le compost ainsi réalisé est d’une grande qualité et produit des rendements exceptionnels sur diverses cultures. Ce compost a l’avantage de favoriser la restauration des nutriments du sol agricole. Ce qui a été constaté c’est qu’on peut ainsi faire deux à trois récoltes successives sans ajouter du compost. Le compost ainsi fabriqué, favorise la multiplication racinaire et réduit le temps des pépinières. Ce compost produit des rendements élevés et des produits d’une haute qualité nutritive.

Dites-moi ce que vous pensez, vos expériences ou votre réflexion dans la section commentaires en dessous. Sentez-vous libre de déposer une suggestion. Je serai heureux de recevoir de vous et donner de la valeur à votre contribution. 

Alain Bouwa

alainbouwa.com