Salut éternelLa vie chrétienne est extraordinairement bénie mais aussi pleine de subtilités que si on ne comprend pas, on passera à côté d’un merveilleux salut. Beaucoup de chrétiens qui n’ont pas compris cet héritage, sont en train de le fouler au pied comme une chose qui n’a pas de valeur. Les chrétiens de cette génération ressemblent à des aveugles qui sont entrés dans un magasin plein de choses de valeurs comme le diamant, l’or et les pierres précieuses mais qui se contentent de chercher des plats de nourriture parce qu’ils ne sont pas capables de voir tout ce qu’il y a dans ce magasin. Ce magasin c’est le salut.

Si vous ne comprenez pas ce qu’est votre salut, vous ne lui donnerez pas la place et la valeur qu’elle est supposée avoir et vous ne mettrez pas le prix qu’il faut pour recevoir ce que Dieu vous a gracieusement offert dans son royaume. Vous vous comporterez comme une personne qui se croit prisonnière alors qu’elle est dans un palais dont elle le propriétaire. Vous vous comporterez comme un mendiant alors que vous avez reçu le pouvoir de commander tout ce dont vous avez besoin.

Jésus disait souvent aux juifs : le royaume de Dieu s’est approché de vous. Que voulait-il dire ? Le royaume de Dieu était ce que les juifs attendaient, un pays où ils seraient libres et gouverné par Dieu. Aujourd’hui les gens ne s’attendent plus à rien de bon sur la terre. Pourtant Dieu a pourvu par la mort de Jésus dans ce siècle et le monde avenir, un royaume où tout homme peut être heureux.

C’est pourquoi il dit qu’un homme qui trouve ce royaume, est semblable à quelqu’un qui a trouvé un trésor dans un champ qui lui fera vendre tout ce qu’il possède. Pourquoi ? Parce que quand vous trouvez le royaume de Dieu, les choses de ce monde n’ont plus la même valeur qu’avant. Malheureusement les gens côtoient ce royaume tous les jours cependant combien ont soif d’y entrer pour rester?  Certains en entendent parler mais il n’ y a rien qui leur plaise et ils s’en vont. C’est une tragédie !

Pour sortir de cet aveuglement, la toute première étape est de bien comprendre ce que signifie le salut car ne pas le comprendre apporte énormément de confusion. Nous avons dans les écritures trois utilisations du mot salut qui traduisent aussi trois types d’action du salut dans la vie d’une personne et trois saisons ou moments différents où s’opère le salut dans la vie d’une personne.

Romains 6:4-7 Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie.5  En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection,6  sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché;7  car celui qui est mort est libre du péché.

Ce texte nous promène allégrement dans les trois aspects du salut que nous allons étudier. Nous avons été plongés nous aussi dans la mort de Jésus sur la croix pour un but important. La mort de Jésus Christ le conduisit à son enterrement et à sa résurrection il s’agit ici d’une image d’un baptême. Nous qui avons cru, nous y étions avec lui dans ce baptême. C’est ici la foi en la parole de Dieu.

Nous avons donc  été ensevelis et ressuscité avec lui. Le but de cette mort était que nous les croyants, nous puissions entrer dans une nouvelle vie. Comment ? Par cette mort, notre vieille nature a été crucifiée dans ce baptême afin que nous ne soyons plus esclaves mais libre du péché et de ses conséquences. Celui qui vit selon le royaume de Dieu vit une vie nouvelle excellente !

C’est pourquoi aux yeux de Dieu, tout ce que nous étions dans le monde est à présent mort et enterré pour nous qui avons cru. Nous allons donc voir étape par étape, comment nous parvenons à cette nouvelle vie du royaume par le salut. Ce salut est un appel à mener notre existence sur cette terre sur un plan nouveau. C’est ici que les choses deviennent compliquées pour certains parce qu’ils ne comprennent pas. C’est cela que nous allons expliquer.

La première étape du salut se situe dans le passé et elle se produit dans notre esprit. C’est la séparation de la sanction ou du salaire du péché.

Nous parlons ici de ce qu’a fait le salut dans le passé. Le salut de Jésus Christ nous a justifiés. La justification du salut s’est fait en nous enlevant de la condamnation du péché. La justification a été faite pour nous. La justification est la déclaration de Dieu selon lequel, nous qui étions pécheur, nous sommes devenus juste aux yeux de Dieu. La justification enlève donc la culpabilité du péché.

Ac 13:39  et que quiconque croit est justifié par lui de toutes les choses dont vous ne pouviez être justifiés par la loi de Moïse.
Ro 3:28  Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi.

Dans cette première étape nous recevons un merveilleux et puissant cadeau : un esprit nouveau.

2Co 5:17  Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

L’homme étant tripartite : esprit, âme et corps, la partie de l’homme qui est renouvelée, c’est son esprit. Pourquoi ? Parce que c’est dans ce nouvel esprit que le Saint Esprit va désormais opéré pour achever l’œuvre du salut dans l’âme et le corps. Sans un nouvel esprit vous ne pouvez pas être régénéré, votre salut est impossible sans l’étape de la nouvelle naissance.

Il y a des gens qui sont dans une église mais ils n’ont même pas commencé cette première étape. Comment voulez-vous que les autres bénéfices du salut se manifestent?   Ce sont des vierges folles. Quelle folie de venir dans un endroit où la grâce d’entrer dans le royaume de Dieu t’est offert mais tout ce que tu fais c’est de te contenter tourner en rond en regardant les autres entrer dans leurs bénédictions. Vous êtes comme cette terre fait de goudron, l’ennemi vole toutes les graines de la parole qui tombent dans vos oreilles.

Si vous mourrez dans cette condition, vous irez au fin fond de l’enfer parce que vous avez eu l’occasion d’entendre la bonne nouvelle mais vous avez refusé de la recevoir, vous aviez d’autres motifs. Certains viennent ayant pour motif de chercher la guérison, un mari, une femme, le voyage, l’argent, la promotion etc. Ils ne sont pas intéressés par le royaume de Dieu. Ils sont comme ces juifs qui entendaient Jésus prêché dans leurs rues mais ce qui les préoccupait c’était le profit qu’ils pouvaient tirer : les miracles, les guérisons, la multiplication des pains, ce sont eux qui ont crucifié Jésus.

Quand vous êtes nés de nouveau, vous bénéficiez de la grâce de comprendre des secrets que Dieu a cachés aux sages de ce monde : la parole de Dieu. Personne ne peut comprendre les écritures sans l’Esprit de Dieu.

1Co 2:14  Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge.
Mt 11:25  En ce temps-là, Jésus prit la parole, et dit: Je te loue, Père , Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants.

Sans l’esprit nouveau en vous, il est impossible d’aimer Dieu et les choses du Royaume de Dieu. C’est pourquoi au bout d’un certain temps, vous verrez les gens se fatiguer de fréquenter l’église. Ils sont fatigués parce que leurs esprits morts ne supportent plus la vérité de la parole de Dieu, ils sont fatigués parce que leurs âmes n’ont plus soif du royaume de Dieu.  C’est l’esprit nouveau qui vous permet d’aimer ce que le royaume de Dieu a à offrir et en tirer profit dans l’étape suivante.

La deuxième étape du salut se produit dans le présent et elle agit dans notre âme. C’est la séparation de la puissance du péché.

La prochaine étape est cruciale parce que bien que notre esprit soit nouveau, le péché continue à régner dans nos cœurs. Notre âme est souillée par la présence du péché. C’est pourquoi notre intelligence, nos sentiments et nos émotions, notre volonté qui constituent l’âme, ont besoin d’être sanctifiés. Dans cette étape nous faisons perdre au péché sa puissance par notre sanctification. Ici Jésus n’a plus besoin de mourir à la croix pour que cela se fasse. Dieu a régénéré notre esprit et c’est à partir de notre esprit qu’il travaille dans notre âme pour la sanctifier.

C’est ici qu’il y a un grand nombre d’échecs parce que les chrétiens bien que nés de nouveau, ne comprennent pas qu’ils ont une responsabilité pour continuer dans leur salut. La Parole de Dieu est comme une nourriture ou un médicament. Si vous ne mangez pas de nourriture, vous allez mourir. Si vous êtes malades et vous ne prenez pas votre médicament, vous n’allez pas guérir. La paresse spirituelle conduit à la mort spirituelle.

Le salut se poursuit par notre sanctification.

C’est-à-dire la séparation d’avec le péché. Notre sanctification est un processus par lequel nous disons non au péché chaque jour de notre vie. Dieu nous a donné un pouvoir par le sang versé de Jésus Christ à la croix pour de dominer sur le péché. La sanctification se fait au-dedans de nous. La sanctification fait du pécheur un homme qui se qualifie pour vivre dans l’éternité avec Dieu. La sanctification arrête la croissance du péché et détruit la puissance du péché dans la vie du pécheur. Il s’agit de déconstruire le vieil homme qui a dominé notre vie passée. C’est pourquoi plus tôt dans la vie nous sommes à Jésus Christ moins de travaux de démolition seront nécessaires.

2Co 7:1  Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu.

1Th 4:3  Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification; c’est que vous vous absteniez de l’impudicité;
2Th 2:13  Pour nous, frères bien-aimés du Seigneur, nous devons à votre sujet rendre continuellement grâces à Dieu, parce que Dieu vous a choisis dès le commencement pour le salut, par la sanctification de l’Esprit et par la foi en la vérité.
Heb 12:14  Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur.

Dans cette étape, c’est l’âme qui par la puissance de l’Esprit nous purifie de nos anciens péchés et nous prépare à la rencontre de notre époux céleste. C’est pourquoi il est important de comprendre que nous devons travailler à notre salut pendant que nous sommes encore vivants sur terre. Ce travail nous conduira à devenir l’homme nouveau qui héritera du Royaume céleste. Sans cette sanctification, personne ne verra le Seigneur. Cette sanctification nous conduit à adopter un nouveau style de vie, une nouvelle mentalité, un savoir vivre qui vient non pas de la philosophie humaine, non plus de la culture mondaine et ses aspirations mais de la Parole de Dieu. C’est cela vivre le royaume de Dieu.

Quels sont les conditions pour acquérir cette nouvelle culture du royaume de Dieu ? La première chose c’est de savoir que la puissance de Dieu nous accompagne dans cette métamorphose. Pour acquérir une nouvelle mentalité, il faut que notre système de croyance soit changé, transformé. Il faut donc accepter d’abandonner l’ancienne manière de penser et de comprendre la vie que nous avons héritée. Puis croire et recevoir les lois et principes spirituels édictés dans la Parole de Dieu. Ceci implique  des efforts pour comprendre la parole de Dieu au travers de la méditation de la parole, la prédication et l’enseignement des écritures. C’est aussi ouvrir son âme à son esprit par la volonté.

Se nourrir de la parole de Dieu est donc capital pour la continuité du salut dans notre vie. Celui qui cesse de se nourrir de la parole de Dieu est exposé à la mort spirituelle. Le royaume de Dieu ne recevra pas ceux qui se sont refroidit dans leur processus de croissance spirituelle mais ceux qui ont persévéré dans leur sanctification quotidienne. Ce sont eux que la bible qualifie de vierges sages. Par contre ceux qui ne se sont pas attelés à se sanctifier, sont des vierges folles qui n’étaient plus dans la préparation à leur noce avec le Roi des rois. Au moment où ils sont appelés à rendre compte de leur vie sur la terre ou au moment où le Seigneur revient, ils sont pris de cours et quand ils veulent se préparer, il est trop tard.

La méditation de la parole de Dieu, la prédication et les enseignements agissent comme un miroir sur notre vie pour révéler les mauvaises doctrines, les mauvaises pensées et les faux raisonnements qui ont bâti notre comportement et manière de vivre. Quand nous découvrons ces choses et que nous acceptons de nous en détourner pour adopter la pensée, le raisonnement et les actions que préconise la parole de Dieu, la puissance de Dieu agit alors en nous pour nous délivrer et nous restaurer à l’image de Dieu et à sa ressemblance. Ce processus ne doit jamais s’arrêter jusqu’à la mort ainsi nous aurons amplement accès au royaume de Dieu. Celui qui vit dans le royaume c’est celui qui marche par son esprit et non ses sens.

Les gens sont très conscients de leur âme et de leur corps parce que ce sont des parties qu’ils peuvent sentir. Vous pouvez sentir votre corps quand il a malade, quand il est fatigué, vous pouvez sentir vos émotions et savoir si vous êtes content ou fâché. Mais seulement l’esprit ne peut pas être ressenti, et c’est pourquoi la plus part des gens n’arrivent pas à réaliser l’existence d’un règne spirituel autour d’eux et encore moins l’existence de leur propre esprit. Nos 5 sens ne nous donnent des informations que sur ce qui se passe dans notre corps et sont interprétés dans notre âme. Les sens ne peuvent pas vous donner une indication de ce qui se passe dans votre esprit.

C’est pourquoi quand quelqu’un dit qu’il ne sent plus l’esprit, je comprends qu’il a un gros problème s’il continue à dépendre de ses émotions pour lui révéler les choses spirituelles. L’esprit n’a pas d’émotion. Une réalité spirituelle peut se vivre avec ou sans émotion. Si vous interprétez le spirituel à partir de ce que vous ressentez ou pas vous serez victime d’une manipulation satanique. Nous devons vivre par l’esprit et l’esprit est en accord avec ce que la parole de Dieu dit. C’est ainsi que l’on discerne les choses spirituelles et non pas les sens charnelles.

Jean 6 :63  C’est l’esprit qui vivifie; la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et vie.
Jacques 1 :23-24  Car, si quelqu’un écoute la parole et ne la met pas en pratique, il est semblable à un homme qui regarde dans un miroir son visage naturel,24  et qui, après s’être regardé, s’en va, et oublie aussitôt quel il était.

Jacques nous dit donc que lorsque nous regardons dans la parole de Dieu, c’est comme un miroir spirituel. Ce miroir est capable de nous donner l’état actuel non pas du corps mais de notre esprit. Jésus nous dit aussi que cette parole est esprit et vie. La parole est capable de nous faire voir les choses dans le domaine spirituel. Par la parole de Dieu, je peux savoir ce que Dieu dit à mon esprit. Je ne dois jamais compter sur mes sens pour déterminer les vérités spirituelles.

Dans la deuxième étape, nous sommes donc appelés à opérer au niveau de la foi. La foi c’est la capacité d’opérer sur des choses que l’on ne peut ni voir, ni entendre, ni ressentir. Nos décisions, nos priorités, notre comportement, nos habitudes se modifieront chaque jour pour être ceux du royaume de Dieu.

La troisième étape du salut se situe dans notre corps et elle se produira dans le futur. Nous nous séparons de la présence du péché.

2Th 1:10  lorsqu’il viendra pour être, en ce jour-là, glorifié dans ses saints et admiré dans tous ceux qui auront cru, car notre témoignage auprès de vous a été cru.
2Th 1:12  pour que le nom de notre Seigneur Jésus soit glorifié en vous, et que vous soyez glorifiés en lui, selon la grâce de notre Dieu et du Seigneur Jésus-Christ.
1Co 15:42  Ainsi en est-il de la résurrection des morts. Le corps est semé corruptible; il ressuscite incorruptible
1Pi 5:4  Et lorsque le souverain pasteur paraîtra, vous obtiendrez la couronne incorruptible de la gloire.

Lorsque nous parviendrons à la première résurrection des morts ou enlèvement, nous serons pour toujours séparés de la présence du péché. Cette étape est l’étape finale ou la glorification. Cette étape consacre la fin de l’œuvre du salut dans le corps, l’âme et l’esprit de l’homme. Nous  glorifions Jésus et nous serons glorifiés en lui à son retour, nous ne serons plus tentés par le péché parce que nous aurons achevé le processus qui nous a conduit à mourir et ressusciter avec Christ. Nous recevrons un nouveau corps qui sera glorieux, incorruptible et éternel. Ce corps est complètement différent du corps de chair dans lequel nous avons vécu toute notre vie sur terre. Ce corps est incorruptible c’est-à-dire qu’il  est totalement séparé du péché et ne peut plus recevoir ses limitations avec ses conséquences.

Voilà comment Dieu a prévu de déployer son Salut pour notre esprit, notre corps et notre âme. Comprendre ce processus est salutaire parce que cela nous amène à prendre conscience de ce que nous devrions faire à chaque étape pour continuer ce processus. Malheureusement beaucoup se sont arrêtés à un moment ou un autre de ce processus et ils ont attristés l’Esprit que Dieu leur avait donné et ensuite l’Esprit s’est éteint et ils ont perdu leur salut.

La vie du royaume de Dieu est pleine de merveilles parce que dans le salut Dieu a pourvu en anticipant sur tous nos besoins. Il n’ y a aucun besoin que Dieu n’a pas pourvu dans notre esprit. Lorsque nous marchons selon l’esprit alors nous ne sommes plus sujets à l’égarement du péché qui mène à la mort spirituelle par contre tous les avantages du royaume c’est-à-dire les promesses divines sont à nous. Vivre le royaume de Dieu c’est vivre le bonheur de Dieu.

Beaucoup de chrétiens sans le savoir sont dans un état de mort spirituelle. Ils sont devenus religieux, ils ne prennent pas à cœur le salut que Dieu leur a donné et se contentent d’être oisif, mendiant au lieu d’être des acteurs puissants dans la maison de Dieu. Vous n’atteindrez jamais tout le potentiel que Dieu a pour vous si vous vous continuez à vivre par la chair. Vous n’aurez aucune révélation de l’appel, de la vocation merveilleuse de Dieu pour vous si vous ne cherchez pas premièrement le royaume de Dieu.

Alain Bouwa